Skip to main content

Travail forcé

Travail forcé

(presione el botón aquí para ampliar)


"Selon les estimations mondiales les plus récentes du BIT, il y a au moins 20,9 millions de victimes du travail forcé, du trafic d'êtres humains et de l'esclavage dans le monde aujourd'hui. Environ 90 % du travail forcé d'aujourd'hui a lieu dans l'économie privée, notamment dans les industries nécessitant une utilisation intensive de la main-d'œuvre (...)

Le travail forcé affecte les personnes les plus vulnérables et les moins protégées, ce qui perpétue un cercle vicieux de pauvreté et de dépendance. Les femmes, les travailleurs migrants peu qualifiés, les enfants, le peuples autochtones et d'autres groupes victimes de discrimination pour des motifs différents sont touchés de manières disproportionnées.

La stratégie de l'OIT vise à s'attaquer aux causes profondes du travail forcé, tant en donnant aux personnes vulnérables des moyens de résister au travail contraint, qu'en luttant contre les facteurs qui permettent aux employeurs peu scrupuleux de tirer profit de leur exploitation."

Stopping forced labour and slavery-like practices - The ILO strategy, 2012 (pdf 850 KB)  (en anglais)